5 techniques pour ne pas tomber dans la friendzone

éviter friendzone

Aujourd’hui vous allez découvrir 5 techniques à utiliser pour ne plus entendre la fameuse phrase ”Je préfère qu’on reste amis” ou pire encore “Tu es comme un frère pour moi”.

La friendzone peut être quelque chose de très frustrant.

Et c’est pour cela que je vais vous partager 5 techniques afin de ne plus jamais tomber dedans.

Vous n’êtes pas obligé de toutes les utiliser à chaque fois.

Mais appliquez-en au moins 2 ou 3 pour être sûr d’être perçu comme un partenaire potentiel.

Et non comme un mec asexué avec qui elle passera du temps avec, à qui elle racontera sa vie, se confiera…

Mais en revanche, avec qui elle ne flirtera/couchera jamais avec.

Il est en effet beaucoup plus simple, plus rapide et moins prise de tête de ne pas tomber dedans plutôt que d’essayer de sortir de la friendzone.

1) Vaut mieux tôt que tard.

Il faut que dès votre première interaction vous lui communiquiez votre intérêt pour elle.

Attention à ne pas être trop direct non plus ou trop bourrin.

Mais il est capital de ne pas attendre trop longtemps avant d’assumer votre désir pour elle.

Vous pouvez le faire dans les premières secondes en lui glissant un compliment dans votre phrase d’accroche.

Ou le faire plus tard dans la conversation si vous abordez de manière contextuelle ou indirecte.

Mais n’attendez pas le “bon moment” pour le faire.

Il n’y en aura pas spécialement surtout pour donner un compliment ou sexualiser votre interaction.

Et n’attendez surtout pas d’avoir des sentiments qui se soient développés de votre côté pour enfin lui avouer qu’elle vous plaisait !

Laissez-moi vous raconter une petite anecdote à ce sujet

J’étais à une silent party (les soirées où on a un casque pour écouter la musique) un soir d’été, et il y avait devant moi une nana et un mec qui dansaient.

Appelons la nana Vanessa et le mec Jean.

Bon, jusque-là rien de bien spécial sauf que j’avais remarqué que Vanessa me regardait très furtivement et à plusieurs reprises.

Mon ami qui était à côté de moi a également remarqué cela.

Et il l’a simplement abordée avec une phrase d’approche contextuelle et originale.

Il lui a dit :

« Hey, pourquoi tu regardes mon mec comme ça :p »

Sur un ton fun et léger, bien évidemment elle a tout de suite compris qu’on n’était pas gay et que c’était juste pour déconner.

Bref on rigole, Jean qui était en face d’elle ne dit rien, ne se marre pas.

J’enchaîne direct la discussion avec elle.

Mon ami lui s’éclipse pour aller chercher un casque, et je me présente à Jean.

J’apprends finalement qu’il n’est pas son copain mais juste un ami…

Parfait !

On discute, je sexualise de la meilleure des façons et lorsque la fin de la soirée arrive.

Jean se propose de faire les 30 minutes de queue pour ramener le casque de Vanessa et le sien.

Moi je n’en avais pas pris, donc parfait ça me laisse 30 minutes seul avec elle et lorsqu’il revient, surprise pour lui…

Je suis avec elle, elle a son dos contre le mur et on est en train de se rapprocher sérieusement.

Elle tient ma main, on est très proches et on est pas loin de s’embrasser

Et là Jean arrive.

Il dit à Vanessa sur un ton assez sérieux :

“Excuse-moi, mais là on peut discuter 2 minutes s’il te plaît” 

Je reste au même endroit et après 10 minutes.

Elle revient dans mes bras et me dit quelque chose qui m’a à la fois surpris et fait de la peine.

Jean lui a dit quelque chose du genre :

“Tu m’expliques ce que tu fais là ?! 

En plus devant moi c’est vraiment pas cool, t’as pas honte ?!

Je pensais pas que tu étais comme ça ! ”

Vanessa lui a répondu ”Mais de quoi tu parles, on est pas mariés je fais ce que je veux“

Jean lui a répondu:

Bah et moi alors, j’ai des sentiments pour toi, je pensais qu’on était sur la même longueur d’onde et qu’on était presque ensemble !”

BAM !

Ça a dû lui faire mal, mais désolé Jean, tu t’es mis dans la friendzone tout seul !

Pour la faire courte, Vanessa m’a dit qu’elle devait se retenir de rire tellement la situation était ridicule.

Cela faisait plus d’un an et demi qu’ils se connaissaient et se fréquentaient de temps en temps.

Pourtant jamais Jean n’avait tenté quelque chose. 

Ou assumer son intérêt pour elle jusqu’à ce soir-là.

Et voir un autre mec qui débarque de nulle part.

Flirter avec elle, cela l’a tout simplement bousculé mentalement.

Et donc pour la fin de l’histoire il est rentré chez lui en boudant comme un enfant.

Tandis que moi j’ai fini avec la fille.

Je vous avoue que sur le coup j’étais assez étonné et triste en même temps pour lui.

Je me suis dit:

“Wouah, comment un mec peut-il rester pendant 1 an et demi à fréquenter une fille en pensant qu’il sortait presque avec alors qu’ils ne s’étaient jamais rapprochés ?!”

Un cas extrême peut-être, mais quoi qu’il en soit, vous avez compris là où je veux en venir.

N’attendez pas s’il vous plaît des mois et des mois avant d’assumer votre désir pour une fille qui vous plaît dès le départ !

Sûrement que Jean ne savait pas comment faire et avait peur de gâcher sa chance en tentant quelque chose.

Mais il vaut mieux tenter quelque chose même si au bout du compte vous vous prenez un râteau.

Que d’attendre qu’un miracle arrive ou que la fille fasse le premier pas !

2) La non-disponibilité

En travaillant sur vous et sur votre lifestyle, vous devez normalement être suffisamment occupé pour ne pas être toujours disponible pour elle !

Les femmes ont une infinité de copines avec qui elles peuvent parler de ce qui ne va pas dans leur vie ou de où ça en est avec le dernier mec qu’elle a rencontré.

Bref, ne devenez pas son confident ou son chauffeur, à la conduire à droite à gauche.

Ou si vous vous fréquentez et qu’elle vous parle de quelque problèmes ou choses qui ne vont pas, ne lui coupez pas la parole en lui disant que vous n’êtes pas son psy.

Il faut faire preuve d’un peu de bon sens.

Si elle vous appelle souvent pour uniquement vous parler de ça ou qu’elle vous contacte uniquement car elle veut vous demander un service ou quelque chose.

Faites-lui bien comprendre que vous n’êtes pas dispo sur le moment et raccrochez poliment.

Ne soyez pas le mec qui va être trop à l’écoute (même si ça part d’une bonne attention) et qui va passer des heures au téléphone avec elle.

Qui va l’aider à faire ses devoirs si vous êtes à la fac.

La ramener chez elle en soirée ou finir un dossier si vous bossez dans la même boîte.

Certes certains hommes ne sont pas corrects avec les femmes et je vous encourage à toujours être respectueux avec elles.

Mais ne vous y trompez pas.

Certaines femmes sont juste des manipulatrices qui adorent utiliser la gentillesse de certains mec.

Et qu’elles vont mener par le bout du nez pour avoir ce qu’elles veulent et quand elles veulent.

Heureusement elles ne sont pas toutes comme ça non plus !

Mais de manière générale, apprenez à répondre plus tard à ces messages.

Et à ne pas vous montrer trop disponible pour elles.

plus tomber friendzone

3) Le désaccord

Vous n’imaginez pas le nombre de mecs, surtout si la fille en question est canon…

Qui changent d’avis, retournent leur veste et ne respectent plus leurs principes et valeurs dans le seul but de plaire à ses beaux yeux.

Démarquez-vous et osez assumer votre point de vue et ce que vous pensez.

Ne dites pas « oui » et « amen » à tout ce qu’elle va vous dire non plus.

Le fait d’être en désaccord, et même parfois de la clasher légèrement et de manière fun va même faire en sorte qu’elle se sente challengée.

Les femmes aiment avoir un mec qui a un minimum de répondant en face d’elles.

Et non pas un mec qui dit oui à tout et qui est toujours d’accord avec ce qu’elles disent et pensent.

Ce n’est pas attirant, et les mecs en question sont perçus comme “mous” et ennuyants.

N’ayez pas peur de dire non et gardez votre authenticité peu importe le “degré de beauté” de la femme en question.

Naturellement vous allez avoir des points en commun mais également des points de divergences.

Ce qui est parfait si vous les exprimer et que vous ne changez pas d’avis par peur de la froisser ou de ne pas lui plaire !

 4) Sexualisez votre conversation

Ce point est capital pour ne plus jamais vous retrouver en Friendzone!

Si vous ne le faites pas, ou que vous y prenez mal, vous êtes OUT !

Mais attention, la sexualisation est une chose à ne pas prendre à la légère et à bien manier.

Mais une fois réussie, vous n’allez plus jamais entendre la fameuse phrase:

“Je préfère qu’on reste amis”.

Car les femmes vont vous percevoir comme un partenaire potentiel et non plus comme un mec asexué pour lequel elles ont de la sympathie mais pas un iota d’attraction et d’attirance.

J’ai écrit un article complet qui vous guidera sur ce sujet-là que je vous invite à lire impérativement avant toutes vos prochaines rencontres !

Sauf si vous préférez sortir et vous faires des amies filles, c’est vous qui choisissez 😉

Cliquez ici pour le lire

5) Vaincre votre peur

Dans cette 5ème étape je ne parle pas de vaincre votre peur de l’approche mais de votre peur de perdre la nana que vous venez de rencontrer ou que vous fréquentez.

Je vais reprendre ici une expression anglophone qui résume assez bien ce dernier point :

“Play to win, not to not loose”

En gros cela veut dire “jouer pour gagner, pas pour ne pas perdre.”

Lors de chacune de vos rencontre avec des femmes qui vous plaisent.

Assumez votre désir, sexualisez la conversation et n’ayez pas peur de prendre ces risques-là.

Ne portez pas “un masque social” en faisant semblant de vouloir être son ami par peur de vous prendre un râteau.

C’est la pire des choses à faire entre nous.

Soyez honnête, soit ça passe et c’est tant mieux, soit ça ne passe pas et c’est tant mieux aussi.

Pourquoi cela?

Car au moins si vous la “perdez” car elle n’est pas attirée par vous.

Ou peut-être qu’elle fréquente déjà quelqu’un, vous ne perdez pas votre temps et vous ne vous faites pas des illusions avec elle.

Il est largement préférable de jouer pour gagner et aller jusqu’au bout de votre démarche de séduction.

Même si au bout elle vous dit non.

Non seulement les femmes vont vous respecter pour votre honnêteté.

Mais en plus de ça si son opinion sur vous change, elle sait à quoi s’en tenir avec vous.

Car sinon si vous choisissez de “jouer pour ne pas perdre” vous allez certes pouvoir passer plus de temps avec elle, la revoir plusieurs fois.

Mais en ne prenant aucun risque et en n’assumant pas votre intérêt.

Il y a forcément un jour où la situation ne sera plus supportable de votre côté.

Car à force de tout garder pour vous, vous allez même commencer à développer des sentiments…

Et peut-être qu’il suffira qu’elle vous présente son nouveau mec pour que vous réagissiez.

Peut-être que le fait de la voir flirter ou qu’elle vous parle de ses rencontres vous blessera et peut-être qu’à ce moment-là vous allez enfin lui dire la vérité.

Et là vous allez sacrément baisser dans son estime.

Car elle va se rendre compte que vous n’avez pas été franc avec elle.

De plus après lui enfin avoir avoué la vérité, votre relation ne sera plus jamais pareille.

Elle va volontairement mettre de la distance.

Soit pour vous protéger et vous empêcher de  souffrir encore plus.

Soit pour elle, car le fait de vous revoir va la mettre mal à l’aise.

Car maintenant elle sait que pendant tout ce temps vous étiez intéressé par elle et que vous ne lui avez rien dit ou même menti.

Conclusion:

Messieurs, assumez votre intérêt !

Le résultat ne peut être que bénéfique pour vous sur le long terme en décidant de jouer pour gagner et non pas de jouer pour ne pas perdre.

Des femmes célibataires qui recherchent un mec pour du sérieux ou alors qui recherchent juste du fun, il y en a littéralement des millions.

Commencez à réaliser toute cette abondance qui est là.

Si vous êtes honnête et que ça ne fonctionne pas avec une fille pour une raison ou pour une autre.

La prochaine n’est jamais très loin et au moins vous avez eu le mérite d’avoir essayé et d’être resté authentique 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *