10 erreurs lorsqu’on aborde une femme

10-erreurs-aborder-une-femme

Que ce soit en soirée, dans la rue, dans un parc, etc.

Peu importe les lieux de rencontre.

Si vous n’avez pas encore les résultats que vous souhaitez avec les femmes.

C’est sûrement que vous faites quelque chose de faux dès le début de votre interaction.

Dans cet article je vais vous lister les 10 erreurs les plus communes lorsque vous abordez une femme.

J’ai moi-même fait ces erreurs.

Et je les ai vues et corrigées sur des dizaines d’hommes sur le terrain.

Donc lisez bien jusqu’au bout cet article .

Car l’erreur #10 a également et malheureusement empêché beaucoup d’hommes de réussir avec les femmes !

 

1) Chercher à prendre son numéro

Je sais que cela peut paraître étonnant.

C’est l’objectif de la grande majorité des hommes lorsqu’ils veulent parler à une femme.

Leur but numéro #1 est de prendre le numéro de la demoiselle…

Vous savez que c’est en sortant du lot que vous allez réussir à marquer des points et avoir du succès auprès de la fille qui vous plaît.

Mais également auprès des femmes de manière générale.

Donc voici mon conseil…

Au lieu de chercher à prendre un numéro, cherchez plutôt à passer le plus de temps possible et à avoir une longue interaction !

Pourquoi c’est important ?

Lorsque vous abordez une fille.

Elle ne vous connaît pas et elle n’a que très peu d’informations pour se faire une idée de l’homme que vous êtes.

Elle voit votre look, votre manière de vous exprimer et ce que vous lui avez dit sur vous.

Maintenant si votre but est juste de prendre son numéro.

Votre interaction va être courte.

Donc elle n’aura seulement qu’une petite idée de qui vous êtes.

Et surtout, est-ce que vous êtes un WIN pour elle ?

Est-ce qu’elle gagne à vous revoir et à passer du temps avec vous ?

Si au contraire vous cherchez à mieux la connaître, à démontrer un réel intérêt envers elle.

Et à prendre le temps de vous présenter correctement,

Elle aura beaucoup plus d’informations pour se faire une idée sur vous.

C’est comme si vous lui donniez un plus grand échantillon de votre personnalité et de ce que vous pouvez lui offrir.

Et par offrir bien entendu que je ne parle pas de choses matérielles !

Et donc vous verrez que par la suite vous aurez bien moins de filles qui annuleront ou arrêterons de répondre à vos messages.

Car, vous aurez pris le temps de créer un bon rapport lorsque vous l’avez rencontrée.

 

2) Réciter une texte par cœur

Je sais que lorsque l’on commence c’est très dur de ne pas avoir une structure ou des phrases à utiliser.

Je suis passé par là aussi…

D’ailleurs j’ai écrit un article qui vous donnera 15 phrases d’accroche à utiliser.

Mais il faut voir ça comme une béquille.

Un support qui vous aide au début.

Mais par la suite vous serez capable de créer vos propres phrases.

Car avec l’expérience vous réaliserez que ce que vous dites pour aborder n’a pas autant d’importance que ce que l’on pense.

D’autant plus que lorsque vous récitez une phrase par cœur.

Cela se ressent et se voit.

Les femmes sont beaucoup plus sensibles et instinctives.

Elles sont capables de dire beaucoup de choses sur un homme rien qu’en le regardant dans les yeux et en analysant son comportement.

Donc évitez de leur réciter un script par cœur comme un robot.

Cherchez à être authentique, à être vrai même si ce n’est pas parfait.

 

3) Ne pas assumer

Combien d’hommes abordent avec des prétextes bidons ou complètement farfelus juste pour avoir une bonne raison de venir lui parler.

Je vais vous donner une bonne raison ici et maintenant qui devrait mettre fin à ça si c’est votre genre de trouver un prétexte pour parler à une fille.

Vous êtes un homme.

Vous avez du désir pour une femme et vous êtes curieux de voir s’il y a une bonne alchimie entre vous.

POINT FINAL.

C’est amplement suffisant.

Maintenant même si vous abordez de manière indirecte.

En demandant par exemple un renseignement ou une direction, etc.

Vous devez à un moment donné changer de sujet et parler d’elle et de vous.

Vous devez lui faire comprendre à un moment ou un autre qu’elle vous intéresse !

Si vous n’assumez pas votre intérêt, à quoi bon être allé lui parler ?

Ce n’est pas digne d’un homme qui sait ce qu’il veut dans la vie et qui va le chercher.

aborder-une-femme

4) Ne pas accepter le refus

C’est courageux de prendre ses cojones et d’aborder une femme.

Mais retenez bien que même si vous faites cela.

Les femmes que vous allez aborder ne vous doivent absolument rien.

Nous sommes dans un pays libre.

Certes vous avez le droit d’aller parler de manière respectueuse et fun aux femmes qui vous plaisent.

Mais elles ont tout autant le droit de refuser d’aller plus loin avec vous.

C’est normal.

Donc ne vous comportez pas comme un petit garçon frustré qui n’a pas eu ce qu’il voulait lorsqu’une femme vous dit non.

Respectez sa décision et continuez votre chemin.

D’autant plus que peut-être que vous serez amené à recroiser cette fille lors d’une soirée ou d’un événement, etc.

Et que si vous vous êtes énervé ou même pire si vous lui avez manqué de respect parce qu’elle vous a dit non.

Cela va nuire à votre réputation sociale et vous allez être mal vu.

Ce n’est pas ce que je souhaite pour vous.

Si vous pensez que toutes les femmes doivent sortir ou coucher avec vous car vous avez fait l’effort d’aller leur parler.

Vous n’avez rien à faire sur ce site.

Ici je veux aider les hommes qui comprennent que prendre des râteaux fait partie du jeu.

Il n’existe pas, et n’existera JAMAIS une technique/méthode ou autre pilule magique pour ne plus jamais avoir de refus.

Accepter cela et vous vous mettrez beaucoup moins la pression.

Et en plus vous deviendrez un homme meilleur car vous allez apprendre de vos échecs !

 

5) Parler trop vite, trop fort, ou trop

Ce sont des symptômes qui indiquent votre manque de confiance et également le stress que vous vivez lorsque vous abordez une femme.

C’est normal de stresser.

Mais essayez d’être conscient de ces 3 choses les prochaines fois que vous serez en action.

Cela vous aidera à mieux faire passer votre message.

Et donc à être mieux compris et à renvoyer une meilleure image de vous-même.

 

6) Ne pas le faire

Très con mais très vrai.

Arrêtez de vous chercher des excuses lorsque vous voyez une fille qui vous plaît.

À moins qu’elle soit avec son copain main dans la main.

c’est la seule exception pour ne pas y aller.

Sinon faites le quand même.

Vous serez surpris de voir que même si elle était au téléphone, avec une copine ou si elle marchait vite.

Une fois que vous lui parlez et qu’elle vous démontre de l’intérêt et c’est BINGO !

 

7) Ne pas s’arrêter

Si vous abordez une femme qui marche.

Arrêtez-vous lorsque vous l’abordez.

Plantez vos pieds dans le sol et ne la suivez pas si elle avance

Restez centré comme un roc.

Vous vous rappelez de ce que ça fait lorsque quelqu’un que vous ne connaissez pas vous aborde, puis vous suit et continue de vous parler ?

Exact, ce n’est pas du tout agréable.

Donc évitez de vous comporter comme ces personnes.

Vous sous-communiquez que vous êtes en demande de quelque chose

Et c’est très repoussant.

Surtout venant de quelqu’un que l’on ne connaît pas !

10-erreurs-aborder-une-femme-2

8) Aborder de dos

Il n’y a pas pire que d’aborder quelqu’un dans le dos.

Même si vous suivez la fille comme j’en ai parlé dans l’erreur juste au-dessus.

Le faire de dos est la meilleure manière de la faire flipper !

Ne faites jamais ça.

Vous n’êtes pas là pour faire peur aux femmes ou leur donner une expérience désagréable.

 

9) Donner son numéro

Sans être machiste.

Ce n’est pas à la femme de vous contacter et de vous écrire en premier.

Même les féministes et leurs nombreuses contradictions sont d’accord sur ce point-là.

C’est à nous les hommes dans un rapport de séduction de faire le premier pas et “de prendre un risque”

Il existe quelques exceptions, mais c’est peut-être 3-4 filles sur 100 qui aimeront prendre les devants.

Pour le reste c’est à vous de prendre la responsabilité du truc.

Donc ne donnez pas votre numéro en pensant que c’est à la fille de vous écrire.

En revanche, ne prenez pas son numéro en vous en arrêtant là.

Je vous encourage à échanger vos numéros.

Pourquoi ?

Car, tout simplement lorsque vous l’appellerez ou lui enverrez un message.

Elle saura que c’est vous et ne flippera pas car elle aura reçu un appel ou message d’un inconnu.

 

10) Ne pas être persévérant

Beaucoup d’hommes pensent que si on persévère on risque d’être lourd et donc ils n’osent pas aller plus loin.

Je suis tout à fait de cet avis SAUF QUE vous allez voir que dans certains cas vous devez persévérer.

Notamment lorsque la fille vous dit non.

Attention ne vous méprenez pas.

Car, en réalité il y a 2 types de “non.”

Et je vais vous expliquer ici la différence entre ces 2 types.

Car vous allez voir que dans certains cas.

Un “non” n’est pas définitif et que si vous abandonnez trop vite.

Vous passerez malheureusement à côté de beaucoup de choses avec les femmes !

 

1er type de “non”

Le non en rigolant, ou dit pas très sérieusement.

Juste balancé comme ça d’une manière blasée car les femmes veulent vous tester.

Consciemment ou inconsciemment.

C’est un moyen pour elles de faire “le tri” entre les différents mecs qui les draguent.

Vous verrez qu’en insistant juste 1 à 2 fois de plus et en restant plus de temps avec elles.

Vous allez pouvoir les faire changer d’avis.

Un exemple :

Quand j’avais 24 ans, j’ai rencontré une jolie blonde de 30 ans en boîte.

Après avoir discuté un petit moment, on s’est posés dans la zone extérieure.

J’ai voulu l’embrasser et elle a tourné la tête, et j’ai “atterri” sur sa joue.

Elle avait dit non.

J’ai fait comme si de rien n’était et on a continué à discuter.

Un peu plus tard, on est allés sur le dancefloor, on a commencé à danser, à se rapprocher jusqu’à ce que nos lèvres soient TRÈS proches.

Et là c’est elle qui m’a embrassé…

Après avoir passé la soirée à danser et s’embrasser, c’est elle qui m’a invité à venir dormir chez sa mère (ce soir-là, elle devait être tôt chez elle pour l’aider à préparer un truc le lendemain) et on a fini par coucher ensemble.

On s’est fréquentés pendant plusieurs semaines et on a vécu à chaque fois de beaux moments.

Tout ça pour vous dire que si je m’étais arrêté à ma première tentative et que dans ma tête, je m’étais dit :

« Ah, mince ! J’ai essayé de l’embrasser mais elle n’a pas voulu, elle doit pas être intéressée par moi, je suis sûrement pas assez attirant ! »

Je n’aurais jamais vécu toutes ces belles choses par la suite !

 

Le 2ème type de non:

Le non qui est dit sur un ton sérieux.

Où la fille insiste et dans ces moments-là.

Je suis le premier à m’arrêter et à m’excuser en disant quelque chose de ce style :

« Ok ! Excuse-moi, je ne voulais pas te mettre mal à l’aise ! »

Je vous encourage à faire de même dans ce genre de situation et à la laisser tranquille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *