5 règles pour bien lui faire l’amour

5-regles-bien-lui-faire-lamour

Savoir séduire c’est bien.

Savoir comment faire jouir une femme, c’est mieux.

Même si vous êtes peu expérimenté.

Je vais vous partager 5 règles dans cet article afin que vous puissiez faire grimper au rideau mademoiselle.

Car, une fois au lit avec elle.

Il vaut mieux pour vous de connaître quelques bases afin de ne pas lui casser l’image du mec séduisant et attirant qu’elle s’est faite sur vous.

Mais qui une fois au lit ne sait pas s’y prendre…

 

Introduction:

Avant de passer à ces 5 règles.

Je tenais ici à clarifier un point très important.

Car, j’ai moi même fait l’erreur pendant des années au début de ma vie sexuelle…

Je commençais à coucher avec des filles et à ENFIN avoir des résultats en matière de séduction.

Cependant, ce n’était que des “coups d’un soir

Je ne re-couchais jamais avec ces filles.

Au début je pensais que c’était parce qu’elle ne cherchait rien de plus…

Mais quand ça arrive tout le temps.

Et que littéralement pas une seule femme restait en contact avec moi après cela.

J’ai commencé à me poser des questions.

Jusqu’au jour où je l’ai entendu de la part de plusieurs ex-conquêtes le même genre de feedback :

“Fabien, ne le prend pas mal, mais il n’y a que toi qui à pris du plaisir”

 

Aïe !

Mon égo venait d’en prendre un sacré coup…

Mais pourtant je remercie sincèrement ces filles-là.

Car, qui sait pendant encore combien de temps j’aurais encore continué ?

Donc la chose à garder en tête c’est que pour bien faire l’amour à une femme.

Ce n’est pas une question de mode d’emploi à suivre.

Avec des boutons à toucher, stimuler etc…

C’est avant tout psychologique.

C’est Rocco Siffredi.

L’ex légende du X qui disait lors d’une interview que pour faire kiffer un homme ce n’est pas compliqué.

On lui passe 2 nanas et c’est bon.

Pour donner du plaisir à une femme ça se passe bien plus dans son esprit d’abord.

Donc ne faites pas la même erreur que moi à penser qu’il faut toucher certains points à la suite pour ensuite obtenir une réaction Y.

Qu’il faut ensuite enchaîner par la technique Z et hop l’équation est réglée…

J’en ai presque honte en y repensant mais on fait tous des erreurs moi le premier !

Gardez en tête que ce n’est pas uniquement en la pénétrant avec notre zgeg que l’on peut la faire monter au rideau.

 

1ère règle :Le choix de l’endroit

Le faire dans les toilettes d’une boîte ou dans un lit bien confortable, ce n’est pas la même histoire !

Oui, certains endroits peuvent apporter de la variété ou exciter certaines filles.

Mais pour les premières fois, je vous conseille de miser sur du classique.

Rien ne vous empêche par la suite de le faire dans des endroits insolites.

Mais plus vous allez le faire avec votre sexfriend ou votre copine.

Et mieux vous allez vous connaître.

Donc, à être plus à l’aise.

Et il sera plus facile de la faire jouir dans d’autres endroits qu’un lit.

Pensez à un éclairage tamisé, la plupart des femmes sont (trop) complexées par leur corps.

 

2ème règle :  Être connecté

Ça va vous paraître peut -être ésotérique ou spirituel.

Mais quoi qu’il en soit c’est quelque chose de très puissant pour la faire kiffer.

Au lieu d’être dans votre tête à penser à comment vous allez la prendre par la suite.

Ou à vous retenir d’éjaculer.

Je vous encourage à ne plus penser pendant que vous le faites.

La méditation est quelque chose qui vous aidera à maîtriser le flux de vos pensées.

Et à être plus présent et vivre l’instant T.

Mais lorsque vous êtes intimes avec une femme.

Le fait de vivre l’instant présent va vous aider à vous connecter à elle.

C’est comme si vous ressentiez plus les sensations.

Mais vous êtes également beaucoup plus réceptifs à comment elle vit ce rapport avec vous.

Donc en fonction de ses réactions, vous pouvez savoir si vous devez accélérer.

Aller plus au fond.

Ralentir un peu ou changer de position.

Peut-être que lorsque vous sortez votre côté sauvage et dominant elle est encore plus en train de kiffer.

Peut-être que chez d’autres femmes ce n’est pas leur truc, car c’est elles qui aiment dominer et vous baiser.

Bref, c’est en étant connecté que vous allez pouvoir réaliser tout cela.

bien-lui-faire-lamour

3ème règle : Lui parler

Ce n’est pas quelque chose à lui demander avant de le faire.

Je m’explique :

Pendant l’acte, glissez-lui ces mots doux à l’oreille :

“J’aime ton corps”

“Tu m’excites, t’es vraiment sexy”

“T’es belle quand t’es comme ça”

 

Regardez sa réaction, si elle kiffe je vous propose d’aller même un peu plus loin.

Et de faire ce qu’on appel du “dirty-talk”

En gros vous lui dites certains gros mots que je n’écrirais pas ici.

Une ex-copine avec qui je suis resté un moment adorait quand je lui disais des cochonneries.

De même pour des plans d’un soir et mes sexfriends régulières.

Elles sont fans de ça car peu d’hommes osent le faire.

La majorité pensent que ce n’est pas respectueux.

Mais en réalité cela dépend du contexte.

ATTENTION :

Il faut y aller crescendo.

Commencez par des mots doux.

Et ensuite vous devenez progressivement vulgaire.

Si vous commencez directement par des gros mots c’est mort.

Là dans ce contexte c’est effectivement irrespectueux

C’est un effet douche froide pour la fille…

Vous serez étonné de voir jusqu’à quel point les femmes sont capables de se lâcher et d’apprécier cela.

De sur enchérir et de jouir rien qu’en entendant ce genre de mots pendant que vous la prenez.

Mais par contre.

Il faut y aller progressivement et si elle n’a pas l’air d’apprécier ne continuez pas.

 

4ème règle : clitoridienne ou vaginale ?

Certaines femmes connaîtront le grand frisson lorsque vous stimulerez davantage leur clitoris que leur vagin.

Pour d’autres ça sera l’inverse.

Soyez conscient de ça si vous voulez la faire jouir.

Car, par peur du jugement ou par pudeur.

Il est rare qu’une femme vous dise si elle est clitoridienne ou vaginale.

À moins que vous lui demandiez ou que vous observiez lors d’un préliminaire.

Si elle paraît plus sensible au niveau du clito ou lorsque vous la pénétrez avec vos doigts ou votre pénis.

 

5ème règle : Connaissance du terrain

Peu importe le lieu où vous avez décidé ensemble de le faire.

Il est important que vous connaissiez les principales zones érogènes du corps féminin.

Ensuite, à vous de vous adapter en fonction du lieu et des positions que cela demande.

Je vais vous lister 3 zones érogènes :

  • Les oreilles
  • Le cou
  • Les seins

Le but est de stimuler ces zones.

Ainsi, vous faites monter son niveau d’excitation pour l’amener progressivement à un orgasme.

Oui, il n’y a pas besoin de pénétrer une femme pour la faire jouir.

En ayant une connaissance des diverses zones érogènes.

En sachant ce que à quoi cette fille est le plus sensible et la fait le plus vibrer.

Vous serez capable de lui donner un orgasme avant même de la pénétrer.

Il m’est arrivé plusieurs fois en boîte de nuit.

D’être en train de doigter une fille dans un coin discret.

Et malgré le bruit de la musique…

… de l’entendre commencer à gémir de plus en plus fort !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *