Comment draguer en boîte ? La stratégie à appliquer

draguer en boite

Draguer en boîte ou dans un bar n’est pas une chose facile si vous n’avez pas un plan ou au moins quelques principes à appliquer.

Si c’est votre cas, cela tombe bien.

Puisque dans cet article, je vais vous rendre la chose facile en vous livrant une stratégie globale à appliquer dès votre prochaine sortie.

Cette stratégie inclut :

  • La préparation avant de sortir
  • Les indispensables
  • Les phrases d’approche
  • Le tempo de la soirée
  • Quoi dire et faire pour ramener une inconnue chez vous.

Vos virées nocturnes vont changer dès que vous allez mettre en place ce qui va suivre !

Draguer en boîte : pourquoi ce choix ?

Avant de vous livrer cette stratégie.

Laissez-moi vous expliquer rapidement en 3 points pourquoi privilégier les rencontres en milieux nocturnes plutôt qu’en journée ou sur internet.

1er point :

Si vous débutez, draguer en boite est moins intimidant que de le faire en pleine rue avec des passants autour.

De plus, c’est quelque chose qui est plus “normale et acceptable” dans notre société.

Les femmes savent que lorsque qu’elles sortent le soir, elles ont de fortes chances de se faire aborder.

Donc disons que le “conditionnement social” est de notre côté car il est tout à fait normal de socialiser en soirée.

2ème point :

Le gros plus, c’est que contrairement à la journée où vous pouvez marcher pendant un long moment avant de croiser une femme qui vous plaît.

En club ou en bar, pas de perte de temps à ce niveau là !

Elles sont toutes réunies dans les m2 que possède ce lieu de drague.

Ce qui est bien, surtout lorsqu’on débute, c’est qu’une fois que vous commencez à aborder.

Vous n’avez pas besoin d’aller bien loin ou d’attendre longtemps avant qu’une autre opportunité ne se présente à vous. 😉

3ème point :

Les femmes sont tout simplement plus belles en soirée car il est normal de se mettre sur son 31 un vendredi soir.

La même fille mignonne que vous croisez en journée ou sur une application peut se métamorphoser si elle sort l’artillerie lourde.

Avec un décolleté, talons, robe ou jupe…

Elles possèdent toutes un arsenal de tenues sexy qu’elles sortent une fois la nuit tombée. 😉

La préparation avant de sortir

Avant d’aller draguer en boite, prenez avec vous quelques chewing-gums.

C’est la base et pourtant un bon nombre d’entre nous oublie simplement d’en prendre.

Il est certain qu’elle va trouver plus agréable de sentir une haleine fraîche plutôt qu’une odeur de bière lorsque vous allez ouvrir la bouche !

Prenez également les indispensables préservatifs, même si vous n’avez encore jamais conclu avec une fille rencontrée sur le moment.

En appliquant les conseils sur ce blog, ce n’est plus qu’une question de temps avant que cela arrive, donc soyez prêt lorsque cela arrivera. 😉

Une petite touche de parfum ou déodorant est toujours un plus.

Surtout qu’en club ou dans un bar, la musique est forte. Vous serez donc amené à parler proche des femmes que vous allez aborder.

Vaut mieux ne pas sentir le fauve.

Je vous conseille fortement d’avoir quelque chose à boire et à grignoter dans votre frigo.

Cela aide car, en général vous n’allez pas tout de suite sauter sur la fille lorsque vous la ramènerez.

Ayez donc de quoi lui proposer quelque chose.

Enfin, rangez un peu aussi votre chez vous et faites votre lit.

Ainsi vous vous mettrez dans les meilleures conditions et éviterez de la faire fuire si c’est trop le bazar.

Le lieu de la soirée

Il est important pour vous de savoir dans quelle genre de soirées vous voulez sortir.

Faites déjà votre choix par rapport à la musique qui vous convient.

Car entrer et rester dans un club juste pour socialiser/draguer va être difficile si vous n’aimez pas un minimum le son qui y est passé.

Que ce soit de la house, du commercial, du reggaeton, du hip-hop etc…

Je dirais que cela n’a pas, voir peu d’importance pour y faire des rencontres.

Sauf si vous connaissez quelques pas de danse.

Et encore, si vous êtes comme moi et ne savez pas danser aucun problème.

Cela est loin d’être indispensable pour draguer en boite contrairement à ce que l’on pourrait croire.

Faîtes votre choix également par rapport à la taille du club.

Plus c’est grand et plus y a de monde, et donc plus d’opportunités de rencontrer des femmes qui vous plaisent.

Par contre, évitez d’aller dans les soirées techno/electro !

Même si j’aime bien ce genre de musique, pour y faire des rencontres ce n’est pas l’endroit idéal.

Beaucoup de personnes lors de ces soirées sont sous extasy ou autres pilules…

Et la grande majorité des filles y vont pour “planer sur la musique” et vivre un trip.

Vous voilà prévenus. 😉

draguer en boite 1

Les indispensables pour draguer en boîte

Peu importe les phrases d’accroche (que l’on va voir juste en-dessous) que vous allez utiliser.

Il faut respecter 4 choses si vous voulez draguer en club ou en bar de manière efficace.

1) Le regard

Regardez la fille droit dans les yeux 80% du temps et les autres 20% vous pouvez regarder ailleurs.

N’ayez pas peur d’assumer votre désir et de le communiquer non-verbalement par le regard.

2)Le sourire

Inutile de vous dire que si vous êtes en soirée juste pour draguer, vous allez vite perdre votre sourire si vous vous prenez quelques râteaux…

Concentrez-vous sur le fait de vous amusez d’abord, mettez la drague et les femmes en second plan de votre soirée.

Votre sourire doit être naturel, pas besoin de le forcer.

3) L’intensité

En soirée, contrairement à ce que l’on peut penser, votre état d’énergie ne compte pas.

C’est votre intensité qui compte.

Vous pouvez être fatigué, mais lorsque vous faite une approche, vous la faites à 200%.

Assumez pleinement ce que vous voulez.

Vous la voyez dans un coin du club/ bar ?

Souriez, regardez-la droit dans les yeux et exprimez-vous clairement et d’une voix qui vient de votre ventre et non pas de la poitrine.

Elle va sentir que vous êtes un homme centré.

Cela vous permettra de marquer des points car c’est une belle preuve de masculinité.

4) La proximité

En général, dans ces endroits, on est proche car soit l’endroit est blindé, soit la musique est trop forte et on est obligé de se parler à l’oreille.

Je vous invite en plus de parler à l’oreille de votre interlocutrice, de tester si elle est à l’aise avec votre contact physique.

Pour cela, ce qui important c’est que lorsque vous vous rapprochez, vous devez bien observer sa réaction.

Et surtout vous rapprocher d’elle progressivement.

En fonction de ses différentes réactions, vous allez soit :

  • Vous arrêter là et voir une autre fille.
  • Attendre encore un peu et réessayer.
  • Pouvoir aller plus loin dans votre rapprochement physique.

Si par exemple elle ne dit rien mais recul, ou prend un peu de distance, c’est que ce n’est pas encore bon.

Si elle ne dit rien et ne bouge pas, c’est un bon signe, vous pouvez continuer progressivement.

Par exemple, au début, essayez de lui toucher l’avant-bras et l’épaule, surtout si vous la taquinez après une petite vanne, une main sur son épaule avec un “nan je rigole “  ça passera bien.

Ensuite, lorsque vous lui parlez, posez-lui votre main au bas de son dos.

Vous pouvez après cela lui parler à l’oreille et mettre votre main dans ses cheveux, juste au-dessus de sa nuque.

D’ailleurs si ce mouvement est passé, c’est clair que vous avez le feu vert pour l’embrasser !

Ensuite, vous pouvez alterner lorsque vous échangez avec elle.

Une fois la main en bas de son dos, dans les cheveux, derrière sa nuque.

Vous pouvez même si vous êtes debout lui effleurer sa main tout en parlant.

Phrases d’approches :

Je vais maintenant vous partager des exemples de phrases d’approche qui ont toutes fait leurs preuves pour draguer en boîte ou dans un bar.

Je tiens à vous rappeler de ne pas trop vous concentrer sur ce que vous allez dire mais plutôt comment vous allez le faire.

Relisez le paragraphe ci-dessus sur les indispensables et concentrez-vous à bien les appliquer pendant que vous faites vos approches.

Une fois la glace brisée, vous pouvez enchaîner sur les meilleurs sujets de conversation pour ne pas manquer d’idées et marquer des points.

En soirée, les filles sortent en groupe.

Et de ce fait, je vous conseille d’adopter la tactique suivante :

Si vous souhaitez n’aborder qu’une fille en particulier, abordez toujours la fille qui vous plaît et ne regardez qu’elle au début de la conversation.

Si vous voyez que ça ‘’match’’ entre vous, regardez et adressez-vous aussi à ses copines.

Exemples :

1ère phrase :

“Hey, j’adore ton style, ton sac à main est accordé à ta robe c’est bien joué c’est un choix personnel ou un cadeau ton sac ?”

2ème phrase :

“Excuse-moi si je te dérange, je te trouve mignonne mais je voulais voir si tu étais une fille cool aussi.”

3ème phrase :

“J’adore la manière dont tu es habillée ce soir, c’est très féminin et très sexy ce que tu dégages…”

Si vous souhaitez vous adresser au groupe.

Exemples sur un groupe de 2-3 filles :

1ère phrase :

‘’Hey, vous connaissez un endroit moins bondé ?

Moi, j’ai l’impression d’être une sardine ici hahaha.’’

‘’Vous êtes des habitués d’ici ?’’

2ème phrase :

‘’Alors, c’est quand que l’ambiance commence ici ?

Vous venez souvent dans ce club ?’’

Parfois, il y a des groupes avec un ou plusieurs mecs dedans.

Voici deux autres exemples sur un groupe de 3 avec un mec :

Un mec et une fille parlent ensemble, ils ont l’air proches et la fille qui vous plaît c’est celle qui est seule.

Vous vous approchez d’elle et dites-lui:

“Salut, je me suis dit que j’allais venir t’aider à tenir la chandelle, ils sont mignons les deux”

Ou alors si le mec parle aux deux filles et qu’il ne semble être proche d’aucune des deux.

Abordez le groupe en les regardants les trois.

Vous pouvez leur demander s’ils savent s’il y a un after après.

S’ils viennent d’ici etc…

Le but va être dans un second temps de parler à la fille qui vous plaît et de lui demander comment est-ce qu’ils se connaissent.

Vous allez être fixé comme ça et savoir si le mec en question est son meilleur pote d’enfance ou si c’est son copain.

Astuce : Toujours demander à la fille que vous convoitez, jamais au mec.

Par jalousie, il aura tendance à dire que c’est sa nana.

Ou si c’est son frère, il vous dira qu’elle fréquente déjà quelqu’un.

Ne vous laissez pas avoir et demandez toujours à la fille comment ils se connaissent.

Un autre exemple sur un groupe de filles qui attendent au bar :

Vous vous mettez à côté de celle qui vous plaît et vous lui dites :

“Excuse-moi, tu veux pas faire les yeux doux au barman pour qu’on puisse être servi plus rapidement hahaha ?”

Le Tempo de la Soirée

À mes débuts, j’ignorais totalement qu’il y avait un certain “rythme” dans quelconque soirée, peu importe le style de club, de bar ou de musique.

Je pensais pouvoir embrasser ou ramener une fille à minuit si la soirée se terminait à 5h…

Grave erreur.

Car, je ne savais pas que le concept du “Tempo de la soirée” existait et qu’il pouvait m’aider à mieux draguer en boite ou en bar.

Qu’est-ce-que c’est ?

Au cas ou vous ne l’auriez pas remarqué, les soirées sont divisées en 3 phases de temps.

Imaginons pour l’exemple que les clubs ferment à 5h.

La 1ère partie est de l’ouverture jusqu’à environ 2h30-3h.

C’est une phase où les gens arrivent, prennent quelques verres et commencent à se lâcher un peu plus, surtout grâce à l’alcool.

C’est pendant cette phase que vous allez vous “échauffer socialement” et simplement discuter avec plusieurs personnes.

Dans le meilleur des cas, vous obtiendrez plusieurs bonnes conversations suivies d’une prise de numéro pour revoir les filles plus tard ce soir-là ou un autre jour.

Mais vous n’aurez que très rarement plus que des numéros lors de cette phase.

Non pas parce que vous êtes mauvais, mais c’est simplement que les filles ne sont pas prêtes émotionnellement car il est encore trop tôt.

La 2ème partie est de 2h30-3h jusqu’à 5h ou la fermeture.

C’est dans cette deuxième partie que les choses sérieuses commencent.

Les gens se rapprochent à partir de cette deuxième partie.

Observez la prochaine fois que vous êtes en club le nombre de gens qui s’embrassent en début de soirée.

À part les couples, c’est très rare.

C’est également là que parmi les filles avec qui vous avez eu une bonne conversation (voir même pris leur numéro) en début de soirée, que vous allez pouvoir les ré-approcher et vraiment commencer à la ‘’travailler’’ depuis-là.

Ce que j’entends par travailler, c’est que vous devez plus sympathiser avec les personnes qui l’accompagnent.

Et surtout, vous devez vous renseigner sur ses logistiques par exemple :

  • Est-ce qu’elle bosse le lendemain ?
  • Est-ce qu’elle dort chez sa pote et c’est elle qui conduit ?
  • Habite-elle encore chez ses parents ?
  • Est-ce qu’elle doit raccompagner sa pote quelque part en voiture ?

Ce sont des informations que vous devez savoir.

Car en fonction de cela, parfois même si la fille vous trouve attirant et qu’elle vous apprécie.

Cela ne sera pas possible pour vous de la ramener chez vous ou d’aller chez elle dû à de mauvaises logistiques !

Donc une fois ces informations récoltées, vous avez 2 choix.

Soit vous choisissez de prendre son numéro si cela n’a pas été fait et d’aller aborder d’autres filles avec des meilleures logistiques.

Vous la recontacterez plus tard pour un rendez-vous.

Soit vous pouvez choisir de rester avec elle et d’essayer de la ramener chez vous.

Si elle ne peut pas lâcher ses amies, restez avec elle et son groupe.

Passez le reste de la soirée avec, sortez du club ou bar ensemble et raccompagnez-les jusqu’au parking ou la station de métro etc…

Car, en choisissant cette option, vous augmentez vos chances d’avoir “un numéro solide” car vous avez passé plus de temps avec elle.

De plus, vous avez également pu changer d’environnement (en sortant du club) ce qui aide à créer du confort et une connexion.

Et en ayant passé plus de temps avec elle, vous connaîtrez mieux ses goûts, son style d’humour, etc.

Cela sera bien plus facile de lui écrire et de reprendre contact avec elle plus tard.

Car, vous aurez pas mal d’informations sur elle.

Et donc, vous aurez suffisamment d’éléments pour envoyer un message percutant.

Qui sera plus efficace et original qu’un :

“Salut ça va ? Bien rentrée samedi soir ?”

Sauf si bien sûr, vous pensez que pour draguer en boite ou en bar, il faut enchaîner les numéros.

Mais croyez-en mon expérience, vous aurez beaucoup moins de succès et de rendez-vous si vous agissez de cette manière.

Par ailleurs, si vous ne savez pas quoi envoyer comme message.

Il y a un article qui entre dans le détail si vous souhaitez savoir comment draguer une fille par SMS avec des exemples de messages à envoyer.

La 3ème partie est de 5h (ou l’heure de la fermeture) jusqu’à pas d’heure…

Si vous n’avez pas réussi à trouver une fille qui vous plaît et à rester avec elle et ses amis.

Il vous reste cette dernière partie de la soirée pour engager la conversation dans la queue du vestiaire ou dehors juste en face de la boîte ou du bar.

Mais ce n’est pas la partie la plus simple.

Les gens sont saouls, les cigarettes et les verres au sol témoignent du chaos qu’il règne lors des fins de soirées.

Les esprits s’échauffent parfois entre mecs…

Néanmoins, les choses peuvent aller vite si ça match entre vous et une fille lors de cette dernière partie.

Si c’est le cas, je vous recommande de lui proposer à elle ou à son groupe de potes d’aller manger ou boire un verre ailleurs.

Afin d’avoir suffisamment de temps pour créer une connexion.

Parfois ses potes vont voir que vous êtes un mec normal et non pas un psychopathe et vont donc vous laisser avec elle.

Ce qui vous donne une belle occasion de la ramener chez vous ou d’aller chez elle.

Parfois, en fin de soirée, elle aura perdu ses potes et vous pouvez lui proposer de manger ou de boire un verre ailleurs.

Astuce si elle a peur que ses amis s’inquiètent :

Dites-lui qu’elle peut leur écrire en disant qu’elle est rentrée car elle était fatiguée…

Cela évite qu’elle se fasse juger en disant qu’elle est avec un mec, et cela vous permet de continuer de passer du temps qu’avec elle ou de la ramener chez vous en toute discrétion.

draguer en boite 2

La ramener chez vous :

Une fois que vous avez pris votre décision de rester avec cette fille et son groupe.

C’est bien de sympathiser avec ses copines et de déterminer quelles sont ses logistiques.

Mais maintenant, il va être l’heure de penser à comment vous allez la ramener chez vous ou aller chez elle pour conclure le soir-même.

Astuce pour savoir quand c’est plus ou moins le bon moment, posez-vous la question suivante :

“Si j’étais qu’avec elle dans une chambre, est-ce ça aurait du sens qu’on s’embrasse et qu’on se jette sur le lit ?”

Si la réponse est oui, c’est que c’est le moment.

Et si c’est non, attendez encore un peu et rapprochez-vous d’elle physiquement comme vu un peu plus haut de cet article.

Vous pouvez aussi sexualiser plus votre interaction avec elle lorsque le moment arrive, généralement en 2ème ou 3ème partie de soirée.

Si vous voulez que la fille vienne chez vous, il est super important d’utiliser un prétexte.

Vous ne pouvez pas simplement dire :

“Viens on va chez moi baiser”

C’est carton rouge tout de suite.

Pourquoi ne pas être franc et direct dans ce cas-là ?

Je n’aime pas mentir mais dans certains contextes vous n’aurez pas le choix sauf si vous souhaitez vous auto-saboter.

L’une des plus grandes peurs des femmes, c’est celle d’être jugées et d’être vues comme une fille facile.

D’ailleurs, c’est une des raisons pour lesquelles les femmes ne parlent pas aussi ouvertement de sexe que nous les hommes.

Même si elles adorent ça et prennent autant voir plus de plaisir que nous.

Elles ne veulent pas que leur valeur sociale descende en flèche du fait qu’elles sont vues comme des salopes ou des filles faciles.

C’est pour cela que dans l’univers de la séduction, il y a des codes.

Et un de ces codes, c’est qu’il vaut mieux sortir des prétextes, même un peu bidons parfois, que de dire la vérité.

Comme au travail, il y a des codes.

Vous devez y mettre des formes et vous ne pouvez pas être totalement honnête sans prendre de gros risques pour vous.

Là, c’est pareil, il y a des codes à prendre en comptes et à respecter.

Voici une liste de prétextes testés et approuvés

1er exemple vous lui dites :

“Viens, on va à un after.”

Si elle demande où dites-lui que c’est à côté.

2ème exemple vous lui dites :

“Viens on y va.”

Si elle demande où ?

Dites-lui : “On va boire un verre ailleurs.”

3ème exemple vous lui dites :

“Viens on peut aller se poser chez moi, écouter de la musique et chiller.”

4ème exemple vous lui dites :

“J’aimerais t’inviter à boire un verre ailleurs, mais je sais pas si tu seras assez sage pour ça. :P”

L’important c’est de le faire de manière totalement assumée, sans hésitation ou peur.

Une fois arrivés devant chez vous, si jamais elle ne veut plus ou que vous sentez que la situation est en train de vous échapper, dites-lui :

“Je te promets je ne te juge pas, je ne tenterai rien avec toi, c’est juste que je veux être dans un endroit au calme autour d’un verre pour discuter avec toi.”

“Je trouve qu’on s’entend bien, on a une bonne vibe toi et moi tu trouves pas ?”

Ou vous pouvez utiliser une autre variante plus fun et qui m’a bien aidée aussi :

“ T’inquiète, il ne va rien se passer, j’ai mes règles en ce moment. 😉

Je veux simplement me poser car j’ai mal aux jambes, mais je veux continuer de discuter avec toi.”

N’hésitez pas à appliquer la règle de 4 comme j’en parle dans l’article comment draguer une fille.

Car, c’est surtout lors d’instants comme celui-ci que les femmes vont vous tester et voir comment vous allez vous comporter.

Si après avoir essayé 4 fois sous différents angles elle ne veut toujours pas mais elle reste en bas de chez vous.

Embrassez-là et dites-lui que vous comprenez et respectez son choix.

Prenez son numéro si cela n’a pas déjà été fait et raccompagnez-là vers ses amies.

Ce qu’il faut retenir

C’est que la plupart des femmes consciemment ou inconsciemment savent qu’en sortant du club ou du bar avec vous, il risque de se passer des choses entre vous.

Elle savent très bien qu’au fond :

  • L’after que vous proposez.
  • La vidéo ou vos photos de votre voyage que vous souhaitez lui montrer.
  • Le fait de se poser chez vous et de chiller.

Ne sont que des prétextes.

Mais des prétextes qui sont indispensables dans l’univers de la séduction car si vous êtes trop direct et dites ce qui va se passer franco.

Vous allez les faire passer pour des filles faciles et ce sera game over.

Et honnêtement, dans la plupart des cas de figure, elles vont monter chez vous.

C’est très rare qu’une fille que vous avez draguer en boite ou au bar sorte de là en vous tenant le bras mais en refusant de monter chez vous.

Par contre, ce qui est moins rare.

C’est qu’une fois chez vous, elle ne veuille pas aller dans votre lit, ou si vous êtes dedans, qu’elle ne veuille pas coucher avec vous tout de suite.

De nouveau, c’est la peur du jugement et de passer pour une fille facile qui refait surface.

Appliquez la règle de 4 et si jamais cela ne marche pas respectez son choix.

Conclusion :

Pour draguer en boîte ou en bar, commencez par bien choisir l’endroit où vous allez passer un bon moment.

Car les femmes doivent rester une priorité secondaire en soirée.

La priorité numéro 1 est de passer un bon moment et de vous amuser.

Ensuite, la stratégie que je vous conseille c’est plutôt que d’essayer d’enchaîner les numéros.

Une fois que vous avez ‘’matché’’ avec une femme qui vous plaît, concentrez-vous sur le fait de passer du bon temps avec elle et de créer de la familiarité et une réelle connexion.

Cela vous aidera non seulement par derrière lorsque vous allez prendre son numéro pour savoir quoi écrire et sur quel ton (second degré, un ton plutôt taquin ou sérieux)

Mais elle en saura plus sur vous et vous ne serez plus juste un simple mec rencontré en soirée avec qui elle a discuté 5 minutes…

Inspirez-vous des phrases d’approches que je vous ai données et n’oubliez pas d’appliquer les indispensables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *