L’erreur que 97% des hommes font en séduction

erreur-seduction

Cela fait plus de 10 ans maintenant que j’ai découvert l’univers de la séduction et du développement personnel.

Et pendant cette décennie, j’ai fait énormément d’erreur.

Mais j’ai également vu beaucoup, beaucoup d’autres hommes en faire.

Et maintenant je vais vous partager LA chose qui était commune à tous ces hommes.

La principale erreur qu’ils ont quasi tous fait et qui a eu un effet destructeur sur leur relation avec la gente féminine.

Trêve de bavardages, entrons maintenant dans le vif du sujet.

Les femmes sont toutes les mêmes

Il y a beaucoup d’homme qui pensent que les femmes sont “toutes les mêmes” et donc qu’il suffit d’appliquer les même techniques.

Les mêmes conseils que vous pouvez voir passer sur le net ou apprendre sur ce blog.

Mais c’est faux.

Et voici l’erreur que font la majorité des hommes.

Ils ne calibrent pas leur séduction.

Qu’est-ce que j’entends par-là ?

À mes débuts je pensais aussi pouvoir arriver dans un bar par exemple.

Et pouvoir réciter la même phrase d’approche ou alors appliquer la même technique à toutes les femmes qui me plaisaient.

Un peu comme un robot et que si je faisais les mêmes choses dix fois ça cartonnerait.

Énorme erreur !

Ce que je ne réalisais pas, c’est que je ne pensais qu’à moi dans cette situation.

Je pensais que l’interaction était à sens unique.

Donc que je devais venir approcher et ensuite suivre une certaine structure pour arriver à un numéro, un bisou ou autre.

Si je devais résumer cela en une équation simple, voici à quoi cela ressemblerait :

Moi + techniques = résultats que je veux.

Mais, j’avais oublié un élément essentiel dans cette équation pour que cela fonctionne.

C’était l’élément “type de femme que j’ai en face de moi”.

Ce qui nous donne l’équation suivante :

Moi + techniques + type de femme en face de moi  = résultats que je veux.

Je pensais que les femmes étaient toutes pareil…

Les archétypes

Mais, en réalité il existe différents archétypes de femmes.

Je vais vous donner 2 exemples maintenant.

Le 1er c’est l’archétype de la fille qui a confiance en elle.

Qui sort régulièrement, qui aime faire la fête.

En général elle est souvent en boîte de nuit plutôt que dans un simple bar.

Elle a l’habitude de sociabiliser et d’être approchée par des mecs en soirées.

Le 2ème c’est l’archétype de la fille qui est plutôt timide, innocente.

Elle est fan de yoga, elle aime lire et elle est végétarienne.

Quand elle sort c’est plutôt pour aller chez des amis ou juste aller dans un bar mais pas trop tard.

Maintenant si vous décidez d’aller approcher ces 2 archétypes de la même manière, avec la même phrase d’approche et en utilisant les mêmes techniques.

Forcément ça ne va pas marcher.

Par exemple, pour l’archétype numéro 1.

Il vous faudra être prêt à répondre à ses tests.

Ce genre de nana aime bien envoyer les mecs balader juste en guise de test.

Il vous faudra aussi démontrer plus de qualité qu’un homme alpha possède pour la séduire.

Contrairement à l’archétype numéro 2.

Si vous êtes “trop alpha” ou que vous la clashez sur un ton joueur et taquin comme vous le feriez avec le genre de fille numéro 1…

Cela ne passera pas et vous la vexerez.

Voilà pourquoi j’expliquais quelques lignes au-dessus que vous devez calibrer votre séduction.

Comment identifier l’archétype ?

Maintenant que vous avez pris conscience de cela.

Il y a une autre étape que vous devez maîtriser également.

C’est le fait de rapidement identifier le genre de fille que vous avez en face de vous.

Car plus tôt vous arrivez à le faire, mieux ça sera.

Car vous calibrerez votre séduction plus rapidement.

Et donc vous vous donnez plus de chances de réussir.

Pour cela si c’est une fille que vous ne connaissez pas et avec qui vous n’avez jamais parlé.

Vous pourriez essayer de vous baser sur son look.

Mais gardez en tête qu’une fille peut avoir le look d’une bimbo tout en étant une fille timide.

Comme dit l’adage : “L’habit de fait pas le moine”

Donc essayez d’observer son comportement plutôt.

En effet, si par exemple cette fille danse d’une manière exubérante, si elle regarde régulièrement autour d’elle.

Si elle se marre et semble prendre du plaisir lorsque des mecs viennent lui parler ça vous donnera de bons indices.

Une fois que vous l’avez abordée voici différents points sur lesquels vous pouvez vous baser :

  • Son vocabulaire
  • Ses passions
  • Les endroits qu’elle fréquente

Par exemple, si elle vous dit qu’elle aime la kizomba ou la boxe thaï.

Ce n’est probablement pas une fille de l’archétype numéro 2.

Le but pour vous est de récolter suffisamment d’informations sur elle lorsque vous lui parlez.

Car comme ça et aussi avec le temps, vous allez mieux pouvoir dresser un portrait-robot.

Et mieux savoir à quel type de fille vous avez affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *